Résultat de votre recherche

Primo accédant, comment préparer votre projet de maison individuelle : Le financement

par j.echasseriau le 23 janvier 2019
Primo accédant, comment préparer votre projet de maison individuelle : Le financement
Comments:0

Depuis toujours, l’accession à la propriété est un objectif essentiel pour de nombreux français. En effet, devenir propriétaire est synonyme de sécurité sur le long terme et de dépenses utiles surtout pour le primo-accédant.

Vous souhaitez faire construire une maison ? Viv’Home, constructeur de maisons individuelles, vous propose une offre large avec des maisons personnalisables répondants aux normes en vigueur et pour tous les budgets.

Comment bien préparer son dossier

Le candidat souhaitant l’accès à la propriété doit faire preuve de transparence et de clarté, surtout s’il fait la demande pour la première fois.
Pour que l’acquisition soit faisable l’acheteur doit recourir à un prêt immobilier auprès d’une banque. Afin de choisir la banque qui vous coûtera le moins cher en intérêts, comparez-les en vous basant sur leur taux TAEG qui regroupe tous les frais et assurances supplémentaires.
Il peut-être utile également d’avoir recours à des courtiers en immobilier qui pourront dénicher pour vous les meilleures opportunités.
En effet, ils vont démarcher et négocier directement avec les banques à votre place.
Ils se rémunèrent généralement sur une pourcentage du montant emprunté ou au forfait.

Pour monter votre dossier complet, il vous faudra fournir plusieurs pièces justificatives. Les besoins varient selon les organismes bancaires, mais on retrouvent généralement :

  • Les pièces d’identités ;
  • Contrat de mariage, de pacs… ;
  • Les contrats de travail ;
  • Les avis d’imposition N-1 et N-2 ;
  • Les 3 dernières fiches de paie et également celle du mois de Décembre de l’année N-1 ;
  • Les échéanciers des crédits en cours ;

L’organisme bancaire étudiera le sérieux et la motivation de votre demande de crédit en s’appuyant sur ces documents.
Dans tous les cas, il faut savoir qu’un apport initial couvrant à minima un pourcentage de l’emprunt total ou les frais de notaires pour l’achat d’un terrain est toujours apprécié. Cependant, il est possible d’avoir un prêt sans apport sous certaines conditions.

Quelles sont les aides octroyées aux primo-accédants

Les autorités publiques ont installé plusieurs dispositifs d’aides aux citoyens souhaitant accéder à la propriété.
D’abord, l’aide la plus connue est le prêt à taux zéro (PTZ). Afin de bénéficier de ce dispositif, il faudra respecter certaines conditions liées aux ressources.
Ainsi, il est recommandé de procéder à une simulation rapide et gratuite sur le site internet du gouvernement. Ensuite, il existe d’autres types de prêts : prêt action logement, prêt épargne logement et le prêt à l’accession sociale. De plus, il est conseillé de cumuler différents prêts aidés pour diminuer votre taux d’emprunt final. Il s’agit d’un montage complexe mais qui vous permettra de faire une économie considérable.

Les équipes Viv’Home pourront vous orienter vers des partenaires financiers pour vous aider à monter votre dossier et vous permettre de concrétiser votre projet de construction.

Partager

Comparer